Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 19:54
L'entrée de flacy en 1908

L'entrée de flacy en 1908

Cette page regroupera tous les nouveaux  documents ou cartes postales  ( ajoutés dans les anciens articles) au fur et  à mesure de mes recherches    ou de mes achats

                                          A VOIR

 

  dans  article : cartes postales anciennes.. des communes proche de bagneaux

Villeneuve l'archeveque

001-copie-12

 

  001-copie-12

 

 

001-copie-14

 

003

 

004.jpg

 

007.jpg

 

008.jpg

 

009.jpg

 

010.jpg

Flacy

 

002-copie-2

 

le moulin de Villeneuve l'Archeveque

004-copie-4

L'abbaye de Vauluisant

005-copie-5

 

 

 

a voir dans article  la poste dans la vallée de la Vanne (Yonne) en 1800

lettre du 7 Juillet 1824   adressée de Troyes a destination du chateau de Pouy-sur-Vanne (Aube) par Villeneuve l'Archevêque(Yonne)

KGrHqZkwE7OoBuBPdr4ppQ60_12.JPG

                                          

                                                            ci dessous

             vue aérienne (au dessus de Villeneuve l'Archevêque) de la ligne SNCF Sens Troyes

Les gares desservant l'ancienne ligne - Sens a Troyes -

 

001-copie-10

 

   La gare de Villeneuve colorisée

002-copie-3

 

 

 

 

a voir dans cartes postales anciennes.. des communes proche de bagneaux

                                               La rue DANTON

001-copie-6

 

 

 

 

                                     La maison d'ecole en 1905

 

 

003-copie-1

 

 

001-copie-9

 

 

!CDFtSB!Bmk~$(KGrHqJ,!iQE0Gj6E(bPBNN,pynYl!~~ 12

Partager cet article

Repost0
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 23:43

L'attelage de chevaux

004-copie-1.jpg

 

 

La ferme sous la neige en 1944

007-copie-1

 

 

009-copie-1.jpg

 

 

 

 

La rue de l'eglise sous la neige en 1944

008-copie-1.jpg

 

 

 

 

 

 

L'intérieur de l'église dans les années 1940-1945

011-copie-1.jpg

012-copie-1.jpg

 

 

013.jpg

 

 

 

 

 

 

 

photos famille COLLOT-LECOURTIER

Partager cet article

Repost0
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 04:44

     002-copie-2.jpg       les enfants devraient toujours réfléchir aux conséquences

Après la moisson,lors du transport de la récolte des champs jusqu'aux granges , une multitude de graines se répandait sur les routes avoisinantes de la ferme.

Les poules qui à cette époque vivaient en liberté dans la cour et les prés ,profitaient de cette manne venue du ciel pour s'aventurer tout en picorant les grains, jusqu'à la grand route( la RN 60 )

Bon nombre d'entre elles inconscientes du danger , se faisaient écraser par  des voitures (qui en cette periode de vacances)  circulaient en grand nombre entre SENS et TROYES  

Pour stopper cette hécatombe mon frère et moi avions trouvés et mis en pratique  la solution idéale

  Répandre des éclats de verre sur les bas cotés  de cette voie ( le long de la maison ) et ainsi crever les pneus "pour les stopper"  des assassins de poules. 

Très fiers de notre initiative nous avons prévenus nos parents.

OH la belle récompense que nous avons reçue par notre père.

Une bonne paire de gifles aller-retour chacun.

Je revois encore mon père ,muni d'un balai,d'une balayette et d'un ramasse poussières ,  à genoux sur la chaussée en train de nettoyer  "le long du verger" ,les bas cotés de la RN 60. 

Heureusement notre inconscience n'a pas provoqué d'accident.

Par la suite les poules ont eu droit  à un enclos fermé " la cour aux poules " où elles pouvaient s'ébattre en toute liberté et sans aucun risque

img 101043Michel LECOURTIER

Partager cet article

Repost0
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 05:21

   

                 ...............Qu'ils étaient beaux nos petits coureurs..............

 

  De retour des champs en ce mois de juillet ,après une journée de dur labeur ( surtout pour mes parents et grands parents ) consacrée à la moisson,nous rentrions a la ferme , couvert de poussière  .Un bon décrassage était nécessaire.

Alors direction la salle de bain ( enfin le fournil ) où une grande cuvette d'eau nous attendait.

L'opération la plus délicate et la plus douloureuse était le lavage des jambes piquées par les gormes ou chaumes( partie de la tige des céréales qui reste dans les champs après la moisson).

Aie aie aie ,les shorts ne protègent pas les jambes des  enfants qui jouent dans la terres fraîchement moissonnées

Heureusement pendant nos ablutions , mon grand père allumait le poste de tsf pour écouter radio LUXEMBOURG

"la famille DURATON ,Jeanne SOURZA et Raymond SOUPLEX sur le banc " mais surtout le résume de l'étape du jour du tour de France .Le poste de radio étant au maximum de son pour que nous puissions entendre les commentaires

                                                              ALORS

  une fois propres ,ils ne nous restaient plus qu'a faire revivre a l'aide de nos petits coureurs , l'arrivée de cette étape

002

 

 

 

 

 

001-copie-1

dernière minute :

dans ce groupe d'échappés nous retrouvons

en vert ,André DARRIGADE

en jaune, Louison BOBET

  Accompagnés de

Ferdi KUBLER , Charly GAUL ,Raphael GEMINIANI ,Antonnin ROLLAND


  Mais cela pouvait changer en fonction de notre humeur . sauf pour Andre DARRIGADE qui était toujours  vainqueur

 

 

Michel LECOURTIER

Partager cet article

Repost0
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 05:06

 

 

  En 2001,la toiture et le clocher de l'Église de Bagneaux ont étés refaits

A cette occasion , au vu de l'état du coq , il m'a été confié de le remettre en état ( pas une mince affaire ) , car dans les années 60 le jeu favori "des chauds de la gâchette" était de le faire tourner en lui tirant dessus

de plus il avait reçu beaucoup d'impact de foudre et la tôle laitonnée était quasiment cuite

j'ai quand même pu le réhabiliter et depuis juillet 2001 il est a nouveau opérationnel et brille toujours autant

 

 

 

William GEORGES

 

 ci dessous : Texte relatant l'historique du coq ( composition , méthode de fabrication, caractéristiques  ) et les différentes étapes  pour sa réparation



001-copie-2

 



 

  En photos

Les différentes pieces abîmées du coq avant  

et au cours de leurs  restaurations

 

 

IMG

 

bagneaux-suite 0007

 

 

bagneaux-suite 0005

 

 

bagneaux-suite 0008

                  Après toutes ses multiples opérations

  Le coq "brillant de tous ses éclats" est maintenant prêt a reprendre sa place sur le clocher de l'Église

 

bagneaux-suite 0003

 

 

 

021-copie-1.JPG

 

  William GEORGES

Partager cet article

Repost0
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 04:54

 

 

 

  Quel plaisir de retrouver , [ les jours de pluie ] , rangés au grenier dans une vieille maie  ( toute une pile d'albums pour la jeunesse)

 

 

   Nous relisions et  savourions avec plaisirs les exploits de

 

  BIBI FRICOTIN et RAZIBUS ZOUZOU

014020

 

 

 

011

 

 

 

  LES PIEDS NICKELES

010

 

008

 

009

 

L'ESPIEGLE LILI

017  006

 

 

LE JOURNAL DE MICKEY

022

 

023

 

et tout un tas d'autres heros

 

001  002  027  028

 

024 025

 

001-copie-1  002-copie-1

 

 

001.JPG 006.JPG

 

 

 

003  005

 

et des livres hérités de mon arrière grand-mère 

 

  036

 

 

 

collection Michel LECOURTIER

Partager cet article

Repost0
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 04:54

 

LES HISTOIRES QUI VONT SUIVRENT RELATENT LES PETITES TURPITUDES DE DEUX ENFANTS QUI  S'INITIENT A LA VIE

 

                              ELLES SONT DEDIEES A MES ENFANTS , PETITS ENFANTS, AINSI QU'A GERALDINE MA NIECE, QUI NE CONNAIT PAS L'ENFANCE DE SON PAPA

                                                          ainsi qu'à tous mes amis d'enfance qui se reconnaîtront a la lecture de ces pages

 Petites histoires pour rappeler à chaque génération "que tout le monde a fait des petites bêtises "et qu'il est important de s'en souvenir

                                                          Jean-Claude  V....

020-copie-1

 

002-copie-7

005-copie-10

006-copie-8

 

 

 

                                         Pour le lecteur

Ma famille est composée de

 

- Papa,

- Maman,

- Gilbert mon aîné de trois ans et demi

- moi même , Jean-Claude

- Jocelyne ma cadette de un an et demi

Partager cet article

Repost0
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 05:44

                                               La planche de fraisiers

L'un des premiers souvenir de ma vie.

J'avais quatre ans et nous habitions le presbytère, lieu de mes premiers souvenirs066

Le corps de bâtiment comportait deux logements mitoyens qui abritaient deux ménages

Monsieur G... septuagénaire habitant seul , et notre famille

Au fond de la cour et face a l'entrée se trouvait un verger composé de pruniers aux fruits excellents (mirabelles ,ste catherine, questch...) , des arbres qui existent toujours.

Derrière la maison, se trouvaient les jardins potagers , celui de monsieur G... et le notre.

Chacun des jardins disposait d'une planche de fraisiers  dont mon père faisait régulièrement le tour pour en chasser les mauvaises herbes.

Dans ces moments, il me prenait la main et j'écoutais ses commentaires, il m'expliquait comment les fraises mûrissaient , comment on devait la cueillir, comment l'essuyer et enfin comment la manger.

Conclusion : Papa m'autorisait donc a manger les fraises de notre jardin !

Après cette initiation, je me sentis en mesure de roder dans la parcelle et de choisir les fraise mures. J'appliquais donc les consignes , jusqu'à ce que le trésor se tarisse.

A ce moment , je commençais a voir la planche rutilante du voisin avec un nouveau regard.

Ce qui devait se passer , advint.

"Inévitablement" et fortement tenté , je franchis le Rubicon.

"tel la nuée de merle".

et en quelques temps , la planche de monsieur G...fut nettoyée des plus belles fraises.

Lorsque notre voisin se rendit compte du désastre , il apostropha vigoureusement mon père concernant le prélèvement frugal indu sur sa parcelle . il lui expliquait mes méfaits et lui demandait que cela cesse et une surveillance accrue de sa progéniture.

Mon père m'expliqua donc gentiment les limites de notre domaine et me donna mes premières leçons de droit civil .En effet à quatre ans je ne possédais pas encore parfaitement les notions relatives a la propriété privée.

Jean-Claude  V.....

Partager cet article

Repost0
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 05:14

                               Les ricochets sur le lit de la Vanne

  KGrHqFlkE4lrfVIMBOShFVGRw48 12

                          Au pied du pont ,à l'abreuvoir , face à la riviere

                                                                 Quatre enfants de sept à dix ans

"Lancent des pierres plates pour faire des ricochets"

 Ils s'agit de Gilbert.. mon frère , deux garçons de Flacy : Serge R.. fils du coiffeur et Jean-Claude L.. un autre enfant et moi-même

tout se passe normalement :

Au dessus sur la route, plus exactement sur le pont , passe une personne mal intentionnée ,à bord d'un véhicule de marque "frégate".

Cette personne a observé notre jeu et décide de mettre à profil cette activité.

Notre individu fait demi tour et vient s'arrêter à hauteur du passage à niveau pour demander à mon père le paiement d'un phare de son véhicule que nous aurions endommagé lors de son passage.

Mon père avec sa voix des mauvais jours nous appelle : " Gillbeeerrttt .jeeaan-Ccclaude ".

A ces cris connaissant les réactions paternelles nous savions que nos explications seraient vaines et nous comprenons qu'il est urgent d'attendre et de nous diriger dans un endroit plus calme situé dans le sens opposé a l'appel.

Sans plus d'explications que celles de l'individu, mon père paya 56 francs pour la réparation.

Donc "aux doux appels " de mon père, nous nous sommes d'abord cachés à deux, derrière un volet de la fenêtre donnant sur la porte de la cave , cette cachette souffrant de promiscuité , quelques instants plus tard , nous nous enfuyions sur les bords de la voie de chemin de fer en direction de Maupas.018

Toute cavale a une fin , nous rentrions à 18 heures pour recevoir cette fessée mémorable, injuste et tant attendue , prévision qui évidemment se réalisa .Je fais appel à ceux qui ont connu mon père pour témoigner de l'importance de ses mains et je vous laisse imaginer les effets sur nos petites fesses.

Pour en revenir à l'incident, je dois vous dire que cette accusation ne tient pas , si l'on considère que pour briser cet optique de phare, il eut fallu que notre jet de pierre soit dirigé soixante degrés en hauteur "alors que nous effectuions des tirs rasants" et trente degrés  à gauche , pour pouvoir franchir le pont et atterrir sur ce véhicule.

Comme à l'habitude , nous ne pouvions  nous expliquer et ce ne fut que quelques mois plus tard que fut admis la possibilité , que peut-être nous soyons innocents , mais le doute subsistait.

L'irréparable était fait, mon frère et moi admettions que cette fessée compenserait nos turpitudes futures , qui elles ne seraient pas découvertes.


Jean-Claude  V...


Partager cet article

Repost0
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 04:45

                                   Le contrat de journal

                                                       " ou tel est pris , qui croyaient prendre"

 

 

Madame V... , notre voisine et mes parents avaient conclu un marché concernant l'achat et la lecture du journal . Chacun des foyers  réglerait le prix du journal , une semaine sur deux .  A charge des enfants G... et JC ... d'aller le chercher entre midi et deux heures chez le dépositaire : le café de Flacy .Ce commerce se situait au carrefour de l'Église, face  à l'École et la mairie "aujourd'hui ce bâtiment a été rasé"

Une contrepartie de taille incitait nos deux coquins à participer : Madame V... , rendait le journal plié avec trois petits gâteaux " petits beurre" à l'intérieur.

Un pour G... un pour JC..., un pour J..., pour assurer la commission, il n'y avait pas de traînards ,mais des gourmands.

Donc , après le repas du déjeuner , les deux gamins se rendaient  à Flacy avant de regagner l'école.

Tout se passait bien , jusqu'au jour ou plusieurs garnements de Flacy ( peut-être une petite dizaine ) décidèrent de nous bloquer le passage du retour.

 " Nous vous interdisons de passer  , vous serez en retard à l'ecole et vous serez  punis ! ."

G... envisageait déjà le passage en force , mais à deux contre une petite dizaine , il fallait réfléchir .Je lui suggérais de faire profil bas , de les agacer de façon à leur faire croire que nous entrions dans leur jeu

Tout en faisant semblant de tenter le passage , j'expliquais à G... , qu'un petit chemin menait sur la rue parallèle et que s'ils ne faisaient pas barrage à hauteur de l'église, nous pourrions nous échapper.

Nous tentions plusieurs fois de forcer le barrage avant de nous éclipser par le chemin convenu.

 

002-copie-2

 

  Nous galopions pour rattraper le temps perdu . Enfin , nous arrivions dans la cour de l'école à deux heures moins dix , dans un état de transpiration que nous n'avons pu cacher  à notre Maîtresse Mme D... qui s'en inquiétait ? .

026

Quelques semaines plus tard , nous rencontrions à nouveau des garnements de Flacy qui nous expliquaient , qu'ils nous avaient attendu jusqu'a trois heures mois dix avant de rentrer en classe , et qu'ils avaient été  punis.

Jean-Claude  V...

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de bagneauxlavalleedelavanne
  • : mes souvenirs de vacances dans ce petit village de l'Yonne --- la ferme de mes grands parents,ses activités, ses odeurs, la vie et l'histoire de la commune, l'heureuse insouciance de mon enfance.. j'aimerais grace à ce blog vous les faire partager et faire connaitre ce beau village.
  • Contact

Profil

  • Bagneaux-la-vallee-de-la-Vanne(Michel LECOURTIER)
  • passionné de généalogie , je dépouille pour les relevés collaboratifs geneanet ( bms et archives en ligne , de bagneaux depuis 1676 )
je m'intéresse également à diverses collections 
(philatélie. cpa. lettres, documents anciens,actes notar
  • passionné de généalogie , je dépouille pour les relevés collaboratifs geneanet ( bms et archives en ligne , de bagneaux depuis 1676 ) je m'intéresse également à diverses collections (philatélie. cpa. lettres, documents anciens,actes notar

Texte Libre

 

018-copie-2

 

MERCI DE VOTRE VISITE

  N'HESITEZ PAS A ME LAISSER  VOS COMMENTAIRES

  001-copie-11

vous pouvez egalement participer à ce blog

en y publiant,vos articles, vos photos ,documents ou autres

Recherche

Archives